Audition, surdité et acouphène

L’oreille et l’ouïe - Comment ça marche ?

Parmi les cinq sens que possède l’individu, l’ouïe est avec la vue, les plus importants.

L’ouïe est l’organe de perception des sons, qui nous permet de communiquer et d’établir des rapports avec les autres. L’oreille est un support intellectuel, un outil de convivialité et d’épanouissement de soi. A la fois repère spatial et temporel, elle a un rôle déterminant dans notre capacité à nous situer, dans le monde qui nous entoure. C’est pourquoi la perception du son et du langage est indispensable à notre compréhension de la vie.

Toute déficience auditive altère plus ou moins, gravement la communication avec les autres et représente un handicap social souvent conséquent.

Schéma de l’oreille :

Après avoir été capté par le pavillon, les sons sont transmis au tympan au travers du conduit auditif externe. Sous l’effet de l’onde sonore, le tympan entre en vibration comme une peau de tambour et les transmet à la chaîne des osselets. 

Enfin, l’oreille interne, par l’intermédiaire du limaçon (ou cochlée) va transformer ces vibrations en activité électrique (influx nerveux envoyés au cerveau grâce au nerf acoustique).

La surdité : les principales

La surdité se caractérise par une diminution permanente ou provisoire des facultés auditives. En fonction du type de lésion, on peut distinguer plusieurs formes de surdités.

La surdité de transmission

Cette surdité qui touche l’oreille externe ou moyenne, est due à une atteinte du conduit auditif, du tympan ou des osselets.

Elle apparaît lorsqu’il y a entrave au passage des ondes sonores.

La perte prédomine sur les fréquences graves et n’est jamais totale. La personne perçoit néanmoins sa voix normalement.

La surdité de perception

Cette surdité qui est due à une atteinte de l’oreille interne ou du nerf auditif, se situe au niveau de la transmission nerveuse des sons.

Quand les cellules ciliées sont mises hors service, les premières touchées sont celles qui transmettent les fréquences aiguës. La déformation atteint autant les sons externes que la propre voix du malentendant.

Ce type de surdité peut être total. La plus répandue est la presbyacousie qui apparaît avec l’âge

La presbyacousie

La presbyacousie est l’apparition chez un sujet âgé, d’une surdité de perception bilatérale et symétrique. A partir de 60/65 ans, il est courant qu’une personne subisse une baisse de l’audition d’environ 1 dB par an, tant à l’oreille droite qu’à l’oreille gauche. Ce phénomène est dû au vieillissement du système auditif et en particulier à celui des cellules sensorielles de l’oreille interne. Avec l’âge, le tympan devient plus mince, la chaîne des osselets se rigidifie et les cellules ciliées de la cochlée disparaissent peu à peu.

La presbyacousie touche les personnes à des degrés et à des âges divers. En réalité, c’est à partir de 25/30 ans que débute la dégradation progressive de l’audition. Mais celle-ci devient sensible et donc gênante qu’à l’âge de 60 ans environ. La perte d’acuité auditive se manifeste d’abord dans les fréquences aiguës et n’est réellement sensible, que lorsque la perte auditive gagne les fréquences utilisées dans la vie quotidienne.

Retrouvez en vidéos les explications du Docteur Michel CYMES, ORL.

Évolution de l’audition au cours des années :

Les signes d'une perte auditive

Voici un questionnaire pour détecter rapidement les signes d'une perte auditive :

 OUINON
1 - Vous avez l'impression que le gens parle plus doucement qu'avant  
2 - Vous avez des difficultés à comprendre certains mots  
3 - Vous demandez fréquemment aux gens de répéter  
4 - Vous entendez de manière assourdie, comme dans du coton  
5 - Vous montez le son de la télévision au-dessus du niveau auquel les autres l'écoutent généralement  
6 - Vous n'entendez pas toujours la sonnerie du téléphone  
7 - Vous avez des difficultés à suivre une conversation  
8 - Vous avez du mal à comprendre la voix des femmes ou des enfants  
9 - Vous avez tendance à parler fort  

Si vous avez répondu oui à une ou plusieurs questions, il est possible que vous souffriez d'une perte auditive. Prenez rendez-vous dans votre centre Surdité du Centre pour faire le point avec notre audioprothésiste.

Les acouphènes

Les acouphènes sont des bruits perçus dans les oreilles ou dans la tête en l'absence de sources sonores dans l'environnement.

Il existe 2 types d'acouphènes :

Les objectifs :

Ils sont souvent liés à un problème mécanique : craquement de l'articulation mandibulaire, bruit lié à la circulation du sang ou encore une béance de la trompe d'eustache.

Ils se soignent de manières médicales.

Retrouvez un dossier complet sur le site Allo Docteur.

Les subjectifs :

Ce sont les plus complexes, car on ne connait pas réellement leur origines. Ils peuvent venir suite à diverses causes :

  • gros stress ou dépression, gros choc émotionnel
  • alimentation (trop salé par exemple)
  • consommation excessive de certains médicaments comme l'aspirine
  • traumatisme sonore
  • surdité

Leur traitement est plus complexe. Il faut créer un effet de masque qui permet au sujet souffrant d'acouphènes de s'habituer à ces bruits perturbants et ainsi au cerveau de les oublier.

En présence d'une surdité, le simple fait d'appareiller peut suffire à créer cet effet de masque.

En l'absence de surdité, il faut utiliser un générateur de bruit (blanc ou complexe) pour créer cet effet de masque.